French/Spanish to English translation

24 January 2013

Traduction des abréviations et des acronymes

Il faut remarquer tout d’abord que, selon les dictionnaires ou les articles scolaires, ces mots anglais - abréviation et acronyme - se définissent différemment – un fait qui entraine une certaine incompréhension et un chaos en nomenclature.  En fait, certains ne reconnaissent même pas l’opposition de ces deux notions.  En raison de telle divergence, il est nécessaire de spécifier la définition utilisée dans ce cas.

Abréviation –la version abrégée d’un mot ou d’une phrase, l’orthographe de laquelle varie selon les règles de la langue particulière.

Acronyme – un mot créé par une suite de lettres qui sont les initiales d’un groupe de mots.

Ce qui mérite notre attention, c’est que bien que ces définitions se trouvent souvent en littérature, en même temps, un acronyme est soi-même souvent défini par le mot ‘abréviation’.   Chose intéressante,  il semble que la notion d’une abréviation fasse allusion à deux concepts parallèles.  Dans les grandes lignes, le terme s’emploie synonymement avec  ‘version abrégée’ et faire référence essentiellement à tout dont la forme est plus courte qu’autre chose – qu’il soit une contraction, initiale, acronyme, césure, abréviation syllabique ou abréviation latine.  En ce qui concerne la linguistique (et cet article), pourtant, l’opinion prédominante est de traiter les deux notions comme deux groupes différents.

Versions abrégées – le problème le plus répandu dans la traduction

Les acronymes et les abréviations (surtout ceux qui sont issu du latin) sont parmi des éléments les plus couramment utilisés de la communication médicale écrit et orale.   Bon nombre de termes, tels que les noms des entités de maladie, les noms des composés chimiques ou des thérapies apparaissent à peine dans leur forme entière, étant donné que ça entraverait la communication efficace.  La popularité répandue des abréviations est sans doute en raison de la tradition historique du langage médical, mais aussi de l’économie spatiale et temporelle qu’elles fournissent, qui est immensément nécessaire dans les situations médicales d’urgence.  De plus, l’action d’abréger permet aux professionnels de santé de coder le vrai sens de leurs commentaires, rendant le contenu inaccessible aux patients, parfois nécessaire pour des raisons éthiques.

La réticence à employer des termes entiers engendre une situation  où la plupart des textes médicaux sont remplis des versions abrégées, souvent sans explication du tout.  Dans un bon nombre de situations, elles embrouillent le vrai sens, étant  la source d’obscurité ou d’ambiguïté – car même dans une seule spécialité, chaque acronyme peut avoir plusieurs termes attachés (par ex.  CF a plus de 20 significations médicales, MA plus de 25).  Dans des cas extrêmes, des versions abrégées peuvent être illisibles (une ordonnance écrite à la main), ou spécifiques à l’auteur, n’étant fabriquées que pour un seul texte.  Pour ne rien arranger, au fur et à mesure que les spécialités se développent, le nombre des versions abrégées inventées chaque année est tellement  qu’une mise à jour complète d’un dictionnaire n’a pas de chance de réussir.  Le résultat, c’est que les traducteurs sont souvent sans source de référence du tout.

Concernant le traitement des abréviations dans la traduction, des versions abrégées n’ont aucune place dans les titres, parce qu’il n’y a pas de contexte disponible pour fournir de la clarté absolue.   Dans une traduction, le modus operandi est de définir un acronyme la première fois qu’il est utilisé, c’est-à-dire d’introduire le terme dans sa forme complète avec son acronyme en parenthèses, et puis d’employer la forme abrégée à partir de là.

FAQ

What is translation?

Translation is the process of changing the text from one language to another whilst conveying the same meaning as demonstrated in the source text...

Read more...

How long does it take to translate a document?

Although dependent on the field and complexity of the translation, generally speaking, personal documents can be translated within 2-3 business days. Larger jobs will vary...

Read more...

Why should I have my documents translated professionally?

Professional translation differs greatly from machine translation (i.e. Google Translate, Babylon, etc). A professional translator ensures that the translation reads naturally and not like a translation. Accredited through NAATI...

Read more...

How to choose a translator?

a. Check their qualifications - and/or request information about their experience. Translators should only accept assignments for which they are competent and as a client, you should expect...

Read more...